lundi , 14 septembre 2015
Accueil > Patrimoine naturel > Mer Méditerranée – Patrimoine Naturel

Mer Méditerranée – Patrimoine Naturel

mer méditerranéeLa mer Méditerranée est une mer intercontinentale presque entièrement fermée, située entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie, et qui s’étend sur une superficie d’environ 2,5 millions de kilomètres carrés, avec un littoral de 46000 kilomètres. Sa profondeur est d’environ 1500 m. Son ouverture vers l’océan Atlantique par le détroit de Gibraltar est large de 14 kilomètres. Le climat méditerranéen est caractérisé par un hiver humide et doux et par un été chaud et sec. Cependant, les inter saisons laissent place à une violence certaine du climat.  La mer Méditerranée se divise en deux bassins bien individualisés, séparés par des hauts fonds situés entre la Sicile et la Tunisie: la Méditerranée occidentale et la Méditerranée orientale, elles-mêmes nettement compartimentées. Elle se trouve à la limite entre deux plaques: les plaques africaine et eurasienne. Ces deux plaques se rapprochent, ce qui est à l’origine de collisions continentales et de subduction, cela explique les fortes activités sismique et volcanique dans cette région. Les marées sont de faible amplitude et l’évaporation y est plus importante que dans l’océan Atlantique, ainsi que son taux de salinité et ses températures d’eau plus élevées.

Le terme de Méditerranée vient du latin mediterraneus qui veut dire « au milieu des terres », mais elle fut connue sous de nombreux autres noms à travers l’histoire :« Grand-vert » chez les égyptiens, Mare nostrum (« notre mer ») chez les romains, « mer Hinder » parfois traduite comme « mer de l’Ouest » chez les hébreux, « mer blanche » chez les turcs.

Durant l’Antiquité, la Méditerranée était une importante voie de transports maritimes permettant l’échange commercial et culturel entre les peuples émergents de la région — les cultures de la Mésopotamie, de l’Égypte, perse, phénicienne, carthaginoise, berbère, grecque et romaine. L’histoire de la Méditerranée est importante dans l’origine et le développement de la civilisation occidentale. L’Antiquité connaît un foisonnement de civilisations diverses comme les Égyptiens ou les Mésopotamiens. Puis, de grands empires prennent le contrôle des côtes de la mer Méditerranée. La Grèce, Carthage et Rome sont bien connus pour leur domination autour du bassin méditerranéen. Ils développèrent le commerce maritime et les guerres navales. Venise reprend le flambeau progressivement, puis monte en puissance au XIVe siècle avant que la découverte des Amériques ne déplace le centre de gravité commercial.

C’est sur la Grande Bleue, de la riviera italienne à la Côte d’Azur, que l’industrie touristique est apparue, au tournant du XIXe siècle. Depuis, la région accueille un nombre toujours croissant de voyageurs : elle capte près du tiers du tourisme mondial.  De 2000 à 2020, la France, l’Espagne et l’Italie resteront leaders mais la Turquie et l’Égypte devraient tripler, voire quadrupler leur nombre de visiteurs. Pendant la même période, le nombre de touristes devrait atteindre de 300 à 600 millions de visiteurs.

Mer Méditerranée

Consultez aussi

Le mont Ventoux

Le mont Ventoux

Le mont Ventoux est un sommet de France situé en Provence, atteignant 1 911 mètres ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *