Accueil > Histoire > Tour de Constance

Tour de Constance

Tour de ConstanceTour de Constance

En 791, Charlemagne fait ériger la tour Matafère, au milieu des marécages d’Aigues-mortes, afin de défendre la côte. Son importance historique tient au fait qu’elle marque le début de l’histoire de la ville, car à l’époque, il n’y avait à défendre que les pêcheurs et les ouvriers travaillant dans les marais salants des environs. Le nom de la tour proviendrait d’ailleurs des eaux stagnantes qui l’environnaient. C’est sur l’emplacement de cette tour, détruite plus tard, que Saint-Louis fit construire en 1242 la tour de Constance. Au rez-de-chaussée, on trouve la salle des gardes. Au premier étage, on accède à la salle des chevaliers.C’est dans cette salle que furent emprisonnées au XVIIIe siècle des protestantes dont la plus connue fut Marie Durand. On lui attribue la gravure sur la margelle du puits, le mot REGISTER (résister). Ce mot est toujours visible de nos jours. Elle fut emprisonnée à l’âge de 18 ans et libérée 38 ans plus tard. Après la salle des chevaliers, on accède à la terrasse qui offre un large panorama sur la région, représentant ainsi un poste idéal de surveillance. Les prisonnières y étaient quelquefois autorisées à venir respirer l’air pur. Sur la terrasse se dresse la tourelle, ancien phare qui guidait et surveillait les bateaux qui arrivaient de la mer jusque dans les marais.

A propos de Le Petit Camarguais

Les articles de ce site sont loin de tout dire! Mais ils auront atteint leur but s’ ils en disent assez pour donner envie de poursuivre votre visite… Le Petit Camarguais, un hommage à une terre vivante, entre ciel et eau. Bonne visite à tous. Le Petit Camarguais

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>