lundi , 21 août 2017
LES INCONTOURNABLES
Beauvoisin-gard-petit-camarguais

Beauvoisin

Beauvoisin est une commune située en Camargue Gardoise et fait partie des 51 communes du Pays Vidourle-Camargue. Ses habitants s’appellent les Beauvoisinois et les Beauvoisinoises. Adossée au plateau des Costières et sa position dominant sur la plaine, le paysage embrasse un rayon de plus de 100 km: le massif des Cévennes, la Camargue, la mer Méditerranée, la vallée du Rhône, le mont Ventoux et enfin l’Hérault jusqu’au pic Saint-Loup.

Les premières mentions de Beauvoisin apparaissent vers 820 sur un cartulaire de l’abbaye de Psalmodie, située près d’Aigues-Mortes. Le lieu est situé à l’emplacement actuel du vieux village, autour de la butte du château. Ce site surélevé était propice à la surveillance et sa propre défense, en des périodes de grandes invasions qui empruntaient le couloir de Nîmes vers l’Ouest. Le château construit en 1067 aurait appartenu aux templiers et aurait été détruit vers 1150, ainsi que sa chapelle Saint-Pierre (à l’emplacement de l’église actuelle).

A la fin du XVe siècle, Beauvoisin adhère presque totalement aux idées de la Réforme. Jusqu’à la révocation de l’édit de Nantes en 1685, la commune sera gouvernée par des consuls protestants. De cette période, on retiendra la volonté des élus d’assurer la formation des enfants du village. Les troubles de l’après Édit de Nantes n’épargneront pas Beauvoisin. Des assemblées interdites organisées autour du village seront réprimées. Les camisards investiront la commune en 1704 et y brûleront l’église.

À la Révolution, le village occupe le territoire au pied du château et les cultures vivrières sont essentiellement dans la plaine. Les Costières, appartenant pour majeure partie a l’abbaye de Franquevaux, sont couvertes de bois, au milieu desquels on trouve quelques mas. La vente de ces biens devenus biens nationaux, à quelques propriétaires beauvoisinois et leur défrichement, va amorcer l’essor de l’agriculture qui a modelé le village d’aujourd’hui.

La vie de la commune de Beauvoisin est marquée par sa fête votive qui est l’occasion, comme dans toutes les communes environnantes, de festivités principalement liées à la bouvine. Chaque année une classe de jeunes doit « s’occuper » de la fête votive. Ils réalisent entre autres des aubades: au début du XXe siècle, il s’agissait de fêter le départ pour le Service national des jeunes hommes qui venaient d’avoir 18 ans…

Outre ces moments festifs et animés, des chemins de randonnées permettent de découvrir le territoire de Beauvoisin, des Costières aux étangs de la Petite Camargue, en suivant les vallons creusés par les anciens bras du Rhône.

Beauvoisin

Lien: camarguecostieres-tourisme

Print Friendly, PDF & Email
bando pub bike camargue pub

Consultez aussi

La Grande motte

La Grande Motte

  La Grande Motte est une commune française située sur la côte littorale méditerranéenne, dans …