jeudi , 23 novembre 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Histoire > Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions

On dit que l’on va au diable Vauvert lorsque l’on part très loin. Plusieurs explications se disputent l’origine de cette drôle d’expression.

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions

  1. Au diable Vauvert: Au Moyen Âge, on racontait que des actes blasphématoires (les péchés) étaient commis au «Château de Vauvert» près de Paris. Le diable n’était donc jamais bien loin de ce lieu, et un jour, le bon vieux Saint Louis décida au XIIIe siècle de purifier l’endroit et d’y créer un couvent. À cette époque, «aller au diable Vauvert» voulait dire s’aventurer dans une dangereuse et longue expédition. On peut dire la même chose en politique, Manuel Valls est « Au Diable Vauvert! »…
  2. Certaines références portent sur la petite ville de Vauvert, c’est sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (en Camargue). Il se dit que c’est, dans les saynètes bibliques organisées pour les pèlerins de passage dans le coin, le personnage du diable avait une place centrale. Croiser le Diable sur la route de Compostelle, c’était tendance, une épreuve. L’expression «Au diable de Vauvert» aurait ensuite perdu la préposition «de», sa particule, peut-être après la Révolution, Allez savoir. On évoquait donc déjà cette notion d’éloignement. Les paysans que visite Manuel Valls sont loin de Paris, il est au Diable Vauvert, ça se tient.
  3. Pour finir, On pense que de nombreux lieux comportant le nom de «Vauvert», jadis situés en dehors de la capitale (Paris), étaient à l’origine de cette expression qui vous vaut le billet instructif de ce jour, je me répète, ne me remerciez pas. Je disais, les Parisiens s’en allant vers Vauvert partaient ainsi pour un long voyage. Dès le XVe siècle par exemple, «va au diable» n’était pas une insulte, l’expression marquait une distance, un éloignement, ou pas. A moins d’interroger Connor McLeod «Highlander» pour la contradiction, ça se tient, là aussi.
En résumé, « Au diable Vauvert» se dit lorsque l’on part très loin, rien n’a voir avec de supposés Veaux Verts au Moyen-Âge. De facto, le titre de ce billet éducatif .
Print Friendly, PDF & Email

Consultez aussi

Le mistral

Le mistral

Le mistral (en provençal mistrau) est un vent sec de couloir de Nord-Ouest à Nord, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *