jeudi , 27 juillet 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Flore > La sansouïre flore de camargue

La sansouïre flore de camargue

La sansouïre flore de camargue

La sansouïre flore de camargue

Les sansouïres, terme issu du provençal “sansouïro” ou « sausuire » (du latin « salsura » qui signifie « saumure »), sont des milieux humides camarguais qui bordent les lagunes à une altitude voisine de zéro. Elles forment des étendues d’apparence inhospitalières, inondées en hiver lors des très hautes marées (et donc très salines),  mais desséchées et aux sols craquelés l’été, dessinant un fin filet couvert de sel cristallisé et dont la salinité et la durée de submersion déterminent le couvert végétal. La salicorne occupe de 20 à 30 % de la surface des sansouïres les plus salées (plus de 5 g/I de sel). De par le faible couvert végétal, les sansouïres salées sont zoologiquement pauvres, de plus, les troupeaux de taureaux ou de chevaux qui s’y reposent contribuent à réduire la végétation de par leur piétinement. La faune est constituée d’oiseaux nicheurs peu nombreux en hiver, mais la mise en eau favorise l’apparition des canards et des échassiers.

La sansouïre flore de camargue

Consultez aussi

Chardon d'Espagne Scolyme d'Espagne

Chardon d’Espagne Scolyme d’Espagne

Chardon d’Espagne, ou Scolyme d’Espagne. Chardon d’Espagne, ou Scolyme d’Espagne, est une plante bisannuelle à …