mardi , 25 juillet 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Histoire > La Tour d’Anglas

La Tour d’Anglas

La Tour d'AnglasLa Tour d’Anglas

C’est en Mars 1280 que fut décidée la construction de la tour d’Anglas. Anglas, nom d’un ancien village, aujourd’hui détruit, qui s’élevait entre les mas actuels Soulet et Anglas. Ce bâtiment, un des plus anciens du Cailar, est une tour à péage habitée autrefois par un receveur. Celle-ci prélevait
un droit de passage auprès des bateliers qui remontaient et descendaient le Vistre, canalisé, navigable jusqu’au Cailar. En effet pendant longtemps le Cailar n’a pas fait seulement office de marché à poissons mais aussi de port fluvial assez actif où l’on transportait des marchandises venues d’Aigues-Mortes par le bras du vieux Rhône (barques chargées de sel, vin, foin, céréales…). Vers le XVIIIème siècle ce commerce fluvial a valu aux habitants le désagrément d’être tenus pour des marins, et appelés à ce titre à servir dans la flotte royale ou nationale.

La Tour d’Anglas

Consultez aussi

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions On dit que l’on va au diable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *