jeudi , 27 juillet 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Faune > Le Cormoran

Le Cormoran

Le CormoranLe Cormoran

Le terme « cormoran » vient du vieux français corp, le corbeau et marenc, marin (de mer). L’évolution de ces termes a donné cormareng au XIIe siècle, puis cormaran au XIIIe siècle. Historiquement, ces oiseaux ont également été connus sous le nom de « corbeaux d’eau ». 

De taille moyenne à grande (de 45 à 100 cm), Ils pèsent de 1,5 à 3,5 kilogrammes. Il en existe 36 espèces. Très à l’aise sous l’eau, il peut nager en apnée jusqu’à une quarantaine de mètres de profondeur pendant plus de deux minutes, mais en général, il n’excède pas les dix mètres pour des plongeons d’une trentaine de secondes. Ses proies: les poissons, aussi bien de mer que d’eau douce. Les espèces les plus courantes en France sont le Grand Cormoran, le cormoran ne fréquente pas la haute mer et vit en général le long des côtes rocheuses et des falaises. On le retrouve sur presque tous les continents, à l’exception de l’Amérique du Sud.

Principalement en Asie il est domestiqué et utilisé pour la pêche en eaux douce.  On lui place un anneau d’étranglement sur le cou afin d’éviter qu’il ingère le poisson. Une fois attrapé un poisson, il est dressé pour revenir vers son maître, pour lui retirer le poisson qu’il a dans la gorge. Contrairement à la Chine, où les cormorans sont libres, au Japon il est attaché par une ficelle sur laquelle le maître cormoran tire pour faire revenir son animal. Alors que cette technique est toujours utilisée pour la pêche en Chine, au Japon elle n’est plus qu’une d’attraction touristique.

Consultez aussi

Les moustiques en Camargue

Les moustiques en Camargue

Les moustiques en Camargue et zones humides Les moustiques sont des insectes passant par quatre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *