samedi , 25 novembre 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Histoire > Abbaye de Psalmodie

Abbaye de Psalmodie

Abbaye de Psalmodie

                                                          Abbaye de Psalmodie

Fondée au Ve siècle par les moines de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille, l’abbaye de Psalmodie fut extrêmement influente au Moyen Âge. Son but était peut-être de profiter d’un emplacement favorable à l’installation de pêcheries sur le Rhône, et de salins dans les marais du delta. Les moines la construisirent sur une petite éminence qui dominait les marais environnants. L’abbaye de Psalmodie devint considérablement importante, au point de dépendre directement de Rome. Ses occupants la firent renommer à travers la région, notamment grâce à l’exploitation du sel. L’abbaye fut au sommet de sa gloire au XIIe siècle et vit arriver son déclin à partir du XVe siècle. Durant cette période, en 1248, l’Abbaye de Psalmodie vendit son port de Notre-Dame-des-Ports sur l’Agual Mort au roi Saint-Louis, qui y construit Aigues-Mortes.
L’Abbaye de Psalmodie fut sécularisée au XVIe siècle par une bulle du pape Paul III. La plus grande partie de ses biens fut attribuée aux évêchés, quelques prieurés allant à la collégiale Notre Dame de la Salvat, pour s’y réfugier. Abandonnée, elle tomba peu à peu en ruines, avant d’être incendiée par Catinat en 1701, durant la guerre des Camisards. Sous la Révolution française, ses biens furent déclarés biens nationaux et vendus. Aujourd’hui, seules quelques ruines éparses subsistent de l’édifice.

Abbaye de Psalmodie

Print Friendly, PDF & Email

Abbaye de Psalmodie

Votes

Avis

Fondée au Ve siècle par les moines de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille, l’abbaye de Psalmodie fut extrêmement influente au Moyen Âge.

User Rating: 4.53 ( 2 votes)

Consultez aussi

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions On dit que l’on va au diable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *