Accueil > Communes Territoriales > Aigues Mortes commune de Camargue

Aigues Mortes commune de Camargue

aigues mortesAigues Mortes commune de Camargue

Aigues Mortes se situe à 35 km environ de Nîmes et 30 km de Montpellier. La commune est séparée du golfe du Lion par celle du Grau-du-Roi, elle est cependant reliée à la mer par le canal du Grau-du-Roi.

Le nom procède de l’occitan Aigas Mòrtas « eaux mortes », c’est-à-dire « eaux stagnantes », car il y avait des marais et des étangs qui s’étendaient autour du village.

En 1240, Louis IX qui souhaitait un accès direct à la mer Méditerranée, obtint des moines de l’Abbaye de Psalmodie qui dominaient le territoire, la ville et les terres alentours par échange de propriétés. Les habitants furent exemptés de la gabelle, impôt prélevé sur le sel qu’ils purent prendre sans contrainte. Saint-Louis construisit une route entre les marais et y bâtit la tour Carbonnière pour servir de tour de guet et ainsi protéger l’accès à la ville. Il construisit ensuite la tour de Constance pour abriter sa garnison. En 1272, le fils et successeur de Louis IX, Philippe le Hardi, ordonna la poursuite de la construction de remparts pour ceinturer complètement la petite ville. C’est de cette ville que Louis IX partit par deux fois pour les Croisades : la septième croisade en 1248 et la huitième croisade en 1270 pour Tunis, où il mourut de la peste.

L’ancien Grau-Louis, creusé pour les croisades, fut remplacé par le Grau-de-la-Croisette et un port fut creusé à près de la Tour de Constance. Celui-ci perdit de son importance lorsque la Provence et Marseille furent rattachés au royaume de France. Seule l’exploitation du sel permit de relier les salins d’Aigues-Mortes à la mer. Mais ce chenal, dit Grau-Henri, s’ensabla à son tour. L’ouverture du Grau-du-Roi résolut pour un temps le problème. Celui-ci trouva enfin une solution en transformant Aigues-Mortes en port fluvial grâce au Canal du Rhône à Sète.

De nos jours, le développement du tourisme balnéaire depuis les années 1960 a été marqué par la construction ou l’extension de nouvelles stations balnéaires (La Grande-Motte et Le Grau-du-Roi-Port-Camargue) ainsi que celle d’un réseau routier littoral les reliant à la cité médiévale. Aigues-mortes connait actuellement un essor indéniable de par son investissement culturel et touristique.

 

Lien: office du tourisme d’ Aigues Mortes

A propos de Le Petit Camarguais

Les articles de ce site sont loin de tout dire! Mais ils auront atteint leur but s’ ils en disent assez pour donner envie de poursuivre votre visite… Le Petit Camarguais, un hommage à une terre vivante, entre ciel et eau. Bonne visite à tous. Le Petit Camarguais

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>