samedi , 23 septembre 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Histoire > Saint-Louis – Aigues Mortes – Histoire

Saint-Louis – Aigues Mortes – Histoire

Saint-Louis - Aigues MortesC’est pour reprendre le tombeau du Christ des mains des mahométans que Louis IX (appelé Saint Louis) fit construire la ville d’Aigues Mortes au XIIIe siècle. Chargé par le pape Innocent IV de prendre le commandement de la croisade en 1240, il lui fallait un port d’embarquement. Aucune ville du littoral Languedocien n’étant possession royale, et pour ne pas être l’obligé de ceux parmi ses vassaux qui auraient pu en mettre à sa disposition, il trouva que le site d’un petit port perdu dans les lagunes, «Aquae Mortae», était l’endroit idéal.

Située sur le bord d’une immense lagune reliée à la mer par des graus et le bras du Petit Rhône par des marais, cette cité appartenait aux moines de l’Abbaye de Psalmody. Louis IX la leur échangea contre des terres dans le Sommiérois. Il fit construire une chaussée endiguée pour relier la ville à la terre ferme. Plus tard y fut la Tour Carbonnière, à fin de défense.

Saint Louis embarqua à Aigues Mortes pour ses deux croisades, en 1248 et 1270. C’est au cours de la seconde qu’il mourut du typhus. De son vivant, il pût voir achevée la Tour de Constance mais seulement les fondations des remparts qui ne seront achevés que deux rois plus tard, sous le règne de son petit fils Philippe le Bel, succédant à son père Philippe le Hardi.

Saint-Louis – Aigues Mortes
Print Friendly, PDF & Email

Saint-Louis - Aigues Mortes - Histoire

Avis

Votes

C'est pour reprendre le tombeau du Christ des mains des mahométans que Louis IX (appelé Saint Louis) fit construire la ville d'Aigues Mortes au XIIIe siècle.

User Rating: 3.8 ( 1 votes)

Consultez aussi

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions

Au diable Vauvert L’origine de ces fameuses expressions On dit que l’on va au diable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *