jeudi , 27 juillet 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Recettes du terroir > La poutargue
La Poutargue maison

La poutargue

La Poutargue maison est une spécialité de la ville de Martigues

La Poutargue maison est une spécialité de la ville de Martigues

La poutargue est une spécialité de la ville de Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, depuis le 16ème siècle. La conserverie Lou Mujou y perpétue toujours la tradition en façonnant la poutargue. On l’appelle ainsi le « caviar Martégal ». C’est une conserverie traditionnelle, véritable royaume de la Poutargue. La poutargue est fabriquée à partir des œufs de femelles de mulets (également appelé mujous). On extrait la poche d’œufs en une seule pièce, puis on la nettoie, on la sale et on l’a fait sécher au soleil. Pour ne pas abîmer la poche d’œufs du mulet, les poissons sont travaillés à la main avec minutie.

Préparation de la Poutargue

  1. la première étape consiste à se procurer des femelles au ventre bien rebondie et de taille conséquente. Il va sans dire que l’ouverture ventrale doit respecter l’intégrité de la poche des œufs afin de ne pas la percer.
  2. faire un lit de sel fin sur une assiette et y déposer les poches d’œufs
  3. Recouvrir de sel et laisser ainsi 2 heures si vos filets sont petits, un peu plus si ils sont gros. Je sais ce sont là des conseils approximatifs… mais seul l’habitude permet d’évaluer le temps nécessaire.
  4. Rincer les poches d’œufs et bien les éponger de papier absorbant. Les poser sur une planche et les tourner tous les jours durant au moins 15 jours en les maintenant au frais. Quand je filet est sec et rigide, vous pouvez les enrober de paraffine fondue pour les conserver.

Nous mangeons la poutargue très simplement coupée en tranche fine au moment de l’apéro, mais elle est superbe râpée sur un plat de tagliatelle…

Petite rectification a la recette de la poutargue : Le muge dont on extrait les œufs c’est le testud (celui qui a les nageoire oranger ) surtout pas prendre le pointu qui vit dans la vase !!!. Après on peut aussi la faire avec le muge noir ou le loup. Surtout enlever les veines, ou du moins en faire sortir le sang en appuyant avec le doigt sinon ça laissera un gout amer a votre poutargue !

Si vous avez d’autres astuces pour enrichir cette note, si vous faites autrement, laissez un commentaire ! Bon appétit à tous 😉

Résumé
recipe image
Nom de la recette
La Poutargue maison
publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps Total
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 8 Review(s)

Consultez aussi

Moules à la Salicorne sauce crémeuse

Moules à la Salicorne sauce crémeuse au beurre d’Aneth

Moules à la Salicorne sauce crémeuse au beurre d’Aneth Pour 6 personnes : Moules à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *