jeudi , 20 juillet 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Flore > Le melon fruit d’été

Le melon fruit d’été

le melonLe Melon est un faux-fruit, comestible et cultivé comme plante potagère. Le terme « melon » provient d’une racine grecque signifiant « pomme » et désigne aussi le fruit lui-même très savoureux, sucré et parfumé (à ne pas confondre avec le « melon d’eau » qui est la pastèque, mais cette expression désigne aussi certaines variétés de melons à chair blanche). La région d’origine du melon n’est pas connue. Selon certains, il est originaire d’Inde, selon d’autres il vient d’Iran ou encore d’Afrique. Ce qui est sûr, c’est qu’il était cultivé en Égypte 5 siècles avant J-C, et sa production dans le delta du Nil était renommée.

En France, il fait partie des plantes potagères énumérées dans le capitulaire De Villis par Charlemagne au début du IXe siècle. En 1495, le roi Charles VIII, de retour des guerres d’Italie, le réintroduit en France. Au siècle suivant, des moines ramenèrent à Rome depuis l’Arménie, une variété ronde à chair orangée et savoureuse, qui fut cultivée dans les jardins de la résidence d’été des papes à Cantalupo (près de Rome. Des graines arrivèrent dans le Comtat Venaissin (Vaucluse), grâce aux papes d’Avignon au XIVe siècle. Cette variété prit le nom en France de « Cantaloup » et dès le XVIe siècle, sa culture se propage en Provence, dans la vallée du Rhône, dans le Languedoc, ensuite dans le Val de Loire, l’Anjou et la Touraine. De là, il approvisionne la Cour et les marchés de Paris, et ce n’est que plus tard qu’il se propage en Charente…

L’écrivain Alexandre Dumas qui appréciait les melons et en particulier ceux de Cavaillon demanda, en échange du don de la totalité de son œuvre publiée (près de 400 volumes) qu’il fit en 1864 à la bibliothèque de la ville, une rente viagère de 12 melons par an. Ce que le conseil municipal accepta et lui servit jusqu’à sa mort en 1870. C’est ainsi que fut créée la confrérie des Chevaliers du melon de Cavaillon dont la mission est de promouvoir le melon en France et à l’étranger.

Le melon se cultive par semis au milieu du printemps, apprécie un emplacement chaud, ensoleillé ainsi qu’un sol riche et fleurit tout l’été de Mai à Septembre. Le melon est mûr lorsque ses feuilles et son écorce commencent à jaunir et sa peau et son pédoncule à craqueler.

La qualité d’un melon dépend de quatre facteurs: variété, ensoleillement, irrigation et maturité du fruit au jour de la récolte. A noter qu’un melon se récolte après une bonne période d’ensoleillement, et plutôt le soir que le matin car à ce moment de la journée, les sucres sont plus bas…

Les fruits mûrs se mangent crus, soit en entrée, soit en dessert. On peut aussi les cuire pour en faire des compotes et des confitures. Un bon melon doit être lourd, signe qu’il est gorgé de sucre. Le melon se conserve mieux dans un placard ou une cave fraîche qu’au réfrigérateur.

Quelques idées recettes : le melon apéritif, la soupe de melon, le gratiné au melon et pineau des charentes…Bonne dégustation !

Le melon fruit d’été

Le melon fruit d'été

Vote

Avis

Le Melon est un faux-fruit, comestible et cultivé comme plante potagère. Le terme « melon » provient d'une racine grecque signifiant « pomme »

User Rating: 4.55 ( 1 votes)

Consultez aussi

Chardon d'Espagne Scolyme d'Espagne

Chardon d’Espagne Scolyme d’Espagne

Chardon d’Espagne, ou Scolyme d’Espagne. Chardon d’Espagne, ou Scolyme d’Espagne, est une plante bisannuelle à …