mercredi , 20 septembre 2017
LES INCONTOURNABLES
Accueil > Produits du terroir > Huitres Produits du terroir

Huitres Produits du terroir

Huitres Produits du terroir 01

HUITRES Produits du terroir

Le terme huître recouvre un certain nombre de groupes de mollusques qui se développent en mer. Elles ne vivent que dans de l’eau salée et se trouvent dans toutes les mers. Les huîtres ont joué un rôle écologique important sur les plateaux continentaux, contribuant notamment au cycle du carbone et aux puits de carbone.La culture d’ huîtres est appelée ostréiculture et est pratiquée sur les côtes. On connaît quatre méthodes d’élevage : en suspension sous tables d’élevage, en eau profonde, au sol, et en surélevé. Sur l’étang de Thau, c’est la méthode en suspension sous tables d’élevage qui est pratiquée, généralement en immersion permanente, pour une production d’huîtres principalement creuses.

 

 

On procède par étapes:

  1. Le collage : Une fois atteint la taille d’environ 2 à 3 cm (9 mois à 1 an d’âge), les jeunes huîtres sont collées 3 par 3 avec un ciment sur un cordage qui sera ensuite immergé.
  2.  Les cordes sont suspendues une à une sur des « tables » qui sont ancrées dans le fond du bassin. Là, les huîtres vont pouvoir se développer, avant d’être séparées de leur corde, où elles se sont progressivement faites recouvrir d’algues et d’animaux marins. .
  3. Arrivées à maturité, les huîtres sont séparées de leur corde, puis nettoyées une à une, et calibrées. Elles sont ensuite stockées en caisse et disposées en bassins de purification avant d’être commercialisées. 13000 tonnes d’huîtres sont produites chaque année sur le bassin de Thau, soit 8,5 % de la production nationale. Bien que toutes les huîtres puissent sécréter des perles, les huîtres comestibles ne sont pas utilisées à ces fins; l ‘huître perlière appartient à une famille différente.

Les huîtres sont très riches en protéines et pauvres en calories, en graisses et en cholestérol. C’est un aliment de choix en raison de ses apports nutritifs exceptionnels mais rares dans le reste de l’alimentation. Elles sont connues pour leur teneur record en zinc et en iode mais contient aussi un intéressant taux de sélénium, de manganèse et de fer. Il faut ajouter à cette liste d’autres oligo-éléments et minéraux tels que le calcium, le magnésium, le potassium, le fluor et le cuivre. Elles sont également naturellement riches en vitamines E, B, D, et dans une moindre mesure en vitamine C.

Les huîtres sont très prisées sur le plan gastronomique, surtout depuis le XVIIIe siècle en Italie et en France où la plus grande partie de la production annuelle est écoulée durant la période des fêtes de fin d’année. Elles doivent être conservées au frais, stockées à plat, et consommées dans les dix jours suivant leur sortie de l’eau. Au-delà, elles peuvent provoquer de sérieuses intoxications alimentaires. Il est souvent conseillé de ne pas consommer la « première eau » présente dans la coquille à l’ouverture, qui est de toute façon présente en trop grande quantité et contient l’eau d’affinage. Elles peuvent être dégustées crues ou cuisinées. La consommation de l’huître avec le jus de citron a aussi le défaut de détruire presque immédiatement l’essentiel des ressources en vitamine E, contrairement à la consommation nature ou avec le vinaigre, souvent préféré au citron.

Huîtres – Produits du terroir

 

Print Friendly, PDF & Email

Consultez aussi

Biere de riz C.Berty

Bière de riz

Le riz est un améliorant connu de la bière. Comme celle-ci est préparée à base …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *